Les fleuves de France

Une grande partie de l'eau de forme de petits qui se rejoignent et forment des qui, à leur tour, se jettent dans les . Ces rivières sont des du fleuve. Les fleuves se jettent dans la mer par une . Ces embouchures peuvent être très larges comme de la Garonne, où se mêlent les eaux de l'océan et celles du fleuve, ou bien former des zones où le fleuve se découpe en de multiples petits bras, comme le du Rhône. L'ensemble du territoire arrosé ou traversé par un fleuve et ses affluents constitue un . Les bassins fluviaux sont séparés les uns des autres par des lignes de des eaux, situées sur des zones plus élevées.

Les bassins fluviaux

Cinq grands bassins fluviaux se partagent la France : celui de la Loire, de la Garonne, de la Seine, du Rhône et du Rhin.

La est le plus long fleuve de France 1012 km. Elle prend sa au Mont -Gerbier-de-jonc dans le Massif Central

La prend sa source dans les Pyrénées en Espagne. La Loire et la Garonne se jettent dans l'océan Atlantique par de larges .

Le prend sa source dans les Alpes suisses à 1801 mètres d'altitude. Après 812 kilomètres de cours, il se jette dans la Méditerranée par un vaste delta.

Le , à la frontière entre la France et l'Allemagne, est un fleuve européen.

La , prend sa source à 471 mètres d’altitude. Elle est à partir de Montereau et se jette dans la Manche par un large estuaire.

Le Profil d'un fleuve

Le profil en long d'un cours d'eau est un montrant la pente qu'il suit. C'est-à-dire les altitudes successives de sa source jusqu'à la .