Le Massif Armoricain

Le Massif armoricain s'étend sur 65 000 kilomètres carré en Bretagne, ancienne Armorique, et aussi en Pays de la Loire et Normandie occidentale.
Il y a trois cent millions d'années, une grande de montagne s'étendait des Vosges jusqu'en Angleterre, en passant par le Massif Central. Dans la Bretagne actuelle, les devaient atteindre 3 000 mètres ou 4 000 mètres.
Pendant des centaines de millions d'années, cette montagne a été par les eaux et les . L'érosion a fait presque disparaître cette chaîne imposante. En Bretagne il ne reste plus que les . Il y a cinq millions d'années, les Alpes et le Jura se sont formés, dans les voisines les anciennes montagnes se sont de nouveau élevées (Vosges, Massif Central). Le massif Armoricain n'a pas profité de la formation des Alpes et du Jura.
On l'appelle Massif armoricain car la vaste presqu'île s'avance profondément dans la , à l'Ouest de la France. Elle s'étend de la vallée de l'Orne jusqu'au Sud de la Loire. Les montagnes sont des simples des restes très anciens de massifs usés depuis longtemps.
Une ligne de hauteurs au Nord et une ligne de au Sud, encadrent deux régions plus basses : le bassin de Rennes et le bassin de Châteaulin.
-Au Nord la chaîne des monts d'Arrée, culminant à 384 mètres, au signal de Toussaines, se prolongeant vers l'est par les monts du Menez.
-Au Sud les Montagnes Noires, culminant à 326 mètres.
Les rivières ont tracé de profondes : Aulne, Odet, Blavet.