Les montagnes françaises

Complète le texte


Les montagnes sont toute localisées dans la moitié sud et est de la France; Ce sont des régions élevées, avec de fortes . Elles occupent environ 20% du territoire, mais seulement 6 % de la population française y vit toute l’année.
Une montagne est une immense masse de roches qui domine une région. Plus on s'élève en et plus la diminue. La température diminue de 0, 7 °C tous les cents mètres. La végétation est adaptée à ces changements de températures. Au pied des montagnes, on trouve des et des prairies. Plus haut, on trouve la forêt avec des arbres qui résistent au froid. Plus haut encore, seule l'herbe pousse pendant l'été. Près du sommet, il ne reste plus que des et parfois des éternelles.
La végétation est plus diversifiée sur le versant exposé au soleil () que sur le versant exposé à l’ombre ().
Les paysages varient aussi avec l’altitude. Vers les hauts sommets, la glace qui résulte de l’entassement de la neige glisse sous la forme de qui creusent des cirques et de larges vallées en . Les glaciers arrachent des blocs de pierre aux parois et les transportent vers la vallée où s’accumulent les . Quand l’eau est abondante, les creusent des vallées en gorge et accumulent des débris dans des cônes de . Dans les vallées on trouve les usines et les villages qui s’étendent sur les ensoleillés.
Pour que l'on puisse parler de montagnes, il faut trois éléments:
- une altitude élevée
- des fortes pentes
- une végétation qui varie suivant l'altitude
Les montagnes sèches
Dans les montagnes proches de la mer Méditerranée, les Alpes du Sud, Pyrénées, Corse, et le sud du Massif Central) les sont moins abondantes, il ne pleut presque pas en été sauf pendant de gros orages. La végétation est rare et les torrents sont asséchés en été. Ce sont des montagnes sèches.
Les montagnes humides
Dans les Vosges, le Jura, les Alpes du Nord et l'ouest du Massif Central, les précipitations sont abondantes. La neige en hiver et le développement du ont permis de développer les stations de ski. Ce sont des montagnes humides.
Les montagnes jeunes :
Les Alpes, les Pyrénées et le Jura.
Les montagnes jeunes sont plus : dans les Pyrénées, Le Vignemale 3298 m et dans les Alpes le Mont Blanc a 4807 m (le plus haut sommet en Europe). Les grands glaciers ont laissé de longues vallées à fond plat avec des parois abruptes. Des facilitent les liaisons entre les vallées.
Les vieux massifs rajeunis :
Vosges et Massif Central
L'altitude dans ces vieilles montagnes est le plus souvent inférieure à 1 000 m. Les formes dominent comme le ballon d'Alsace dans les Vosges. Ces vieux massifs furent par la naissance des montagnes jeunes. Les Vosges se soulevèrent au dessus de la Plaine d'Alsace. En Auvergne, dans le Massif Central, de grands se sont dressés au dessus de vastes surfaces usées et aplaties.